L'ambition des Catalans en 1282 (partie 12)

Publié le par Jean

L’étau se resserre.
Mais un danger menace, mille fois plus grave cette fois : le risque de guerre avec le royaume de France. Alors, Pere el Gran convoque les Corts Catalanes, l’Assemblée des députés; provenant du royaume de Mallorca, y assistent Arnau de Cortsaví et Bernat Hug de Cabrenys. Dès la fin de la session, Pere el Gran désire rencontrer son frère Jaume II de Mallorca. Leur discussion a lieu à Girona. Les deux rois s’enferment dans une pièce et parlent en tête à tête tout l’après-midi. Ils ont probablement évoqué les risques que courait le royaume de Mallorca, et notamment le Rosselló, qui serait aux premières loges en cas de conflit direct avec la France. Jaume II doit-il s’allier à son frère ? Doit-il rester neutre ? Doit-il s’allier avec Philippe le Hardi, le roi de France ? Car, s’il y a accord avec la France, et dans le cas où elle l’emporterait, Jaume II conserverait alors son royaume de Mallorca. Cependant, il faut savoir que Pere II étant excommunié, le Saint-Père avait déclaré que les vassaux se trouvaient libérés de toutes leurs obligations. Cela signifie que Jaume II est délié de son serment et il peut, s’il le désire, reprendre son indépendance.
De retour à Barcelona, Pere n’est pas pleinement satisfait de la réponse de son frère ; peu de temps après, le 20 juillet 1283, il dépêche une délégation à Perpinyà pour lui remettre une lettre officielle où il demande une réponse écrite. Les deux ambassadeurs Simon de Girundella, chevalier, et Ramon de Toylano, juge à la cour royale, sont reçus dignement au château royal par Jaume II de Mallorca entouré de son conseil : Guillem de Canet, Pons de Guàrdia, Ramon abbé d’Arles, Jaume de Muredine, viguier du Rosselló, etc. Les ambassadeurs rappellent au roi de Mallorca que le roi de France fera probablement la guerre à Pere II ; ils sont là pour s’assurer que Jaume II restera fidèle à son frère et ils comptent sur son soutien militaire. Le roi de Mallorca écoute attentivement et demande un temps de réflexion avant de donner sa réponse.

A suivre lundi prochain...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article